Le Pentagone veut des drones volants à patte

Le Pentagone souhaite pouvoir disposer de drones volants équipés de pattes pouvant se percher dans les arbres, sur des cables ou s’agripper à des murs.

Des chercheurs de Stanford ont déjà réalisé un « Perching UAV », petit avion qui bascule pour se freiner à l’arrivée d’un mur, s’y accroche et repart comme si de rien n’était.

Origine de l’article :
http://www.wired.com/dangerroom/2010/04/pentagon-give-our-robot-spy-birds-life-like-legs/