Procès Clearstream : 4ème journée

Suivez le procès Clearstream minute par minute : màj

La quatrième journée du procès va commencer. Le tribunal va quitter le monde politique pour l’univers, opaque, de l’industrie de défense. L’audience de ce lundi 30 septembre va être consacrée en grande partie à l’audition d’Alain Gomez, ancien PDG de Thomson CSF (devenu Thales) et à celle de Pierre Martinez, ex patron de la sécurité du même groupe et proche de Gomez. Les deux figurent en bonne place dans l’affaire. Le nom d’Alain Gomez est en effet cité dans les listings falsifiés comme un homme initié par un des responsables d’une triade (mafia) chinoise aux arcanes de la chambre de compensation Cedel devenue Clearstream. Alain Gomez serait ensuite devenu le maître d’oeuvre du réseau occulte utilisant les comptes secrets de Clearstream pour blanchir l’argent de la drogue et du trafic d’armes, dont les mega-commissions issues de la vente des frégates à Taïwan par Thomson en 1991. Pierre Martinez est accusé d’être l’homme de main de Gomez dans cette affaire. Alain Gomez a été le deuxième, aprés Philippe Delmas, à porter plainte pour dénonciation calomnieuse, le troisième étant Pierre Martinez. Les trois hommes sont les premières victimes et ceux qui ont déclenché l’enquête au long cours des juges d’instruction d’Huy et Pons.

Pour reprendre (si vous avez suivi la dernière fois), faire une recherche sur le mot « quatrième » dans l’article.
L’ordre est toujours anté-chronologique.