Un système antivol pourrait être détourné à des fins malicieuses

A la conf BlackHat, des chercheurs expliqué s’être intéressés à Computrace LoJack, un service antivol pour PC portables.

Ce service consiste en un logiciel installé sur le BIOS qui va contacter en serveur principal afin de tracer le portable.

D’après les chercheurs, ce logiciel qui s’apparente à un rootkit pourrait être détourné de façon simple pour transformer les portables en zombies d’un botnet puissant.

Origine de l’article :
http://blogs.zdnet.com/security/?p=3828