Espionner par la prise de courant

Non ce n’est pas de la SF mais ça reste songeur…

Des chercheurs de chez Inverse Path se sont penchés sur les signaux électriques générés par les claviers PS/2 et se sont rendus compte que ces signaux fuyaient très souvent à travers la prise de terre pour des raisons de manque d' »isolation électrique ».

Et comme la prise de terre est accessible depuis n’importe quelle prise de courant (power socket) il est possible de récupérer (après filtrage) les signaux émis par le clavier puis les recomposer pour obtenir les caractères d’origine ^_^

D’après les chercheurs, l’attaque peu se faire jusqu’à 15m de distance. Par conséquence on pourrait keylogger quelqu’un en branchant du matos sur une prise de courant dans la pièce d’à côté.
lol c’est beau le progrès :’-)

Origine de l’article :
http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/8147534.stm