Exploitation d’une faille dans Green Dam

Après la révélation de vulnérabilités dans le logiciel de filtrage chinois Green Dam, c’est un exploit qui a fait son apparition.
Il se base sur un buffer overflow dans l’entête HTTP Host.
La Chine risque de très vite tourner au botnet géant.

Origine de l’article :
http://blogs.zdnet.com/security/?p=3658