Tellement de logs, si peu de temps…

Avec les données récupérées sur les serveurs de SnowTigers, la police serait en mesure de poursuivre les utilisateurs les plus actifs ou ceux qui ont financé le piratage par des dons à SnowTigers.

Voilà où ça mène d’utiliser des systèmes de P2P centralisés par un « tracker » au lieu d’un système basé DHT 🙁

Origine de l’article :
http://www.pcinpact.com/actu/news/51398-snowtigersnet-tracker-p2p-telechargement-utilisateurs.htm