Un chinois remporte un concours supporté par la NSA

Comme chaque année, le TopCoder Open propose à des participants du monde entier un tournoi de programmation soutenu par la NSA.

Bien que le tournoi soit US, les finalistes sont en majorité chinois ou russes…
La NSA se sert de ce tournoi pour recruter les devs les plus doués.
Avec ces histoires de hackers chinois on peut se demander si ça les refroidi pas un peu :p

Origine de l’article :
http://www.computerworld.com/action/article.do?command=viewArticleBasic&taxonomyName=development&articleId=9134122