Le site du ministre de l’intérieur allemand piraté

Afin de protester contre les nouvelles lois sur la surveillance et la conservation des logs, des pirates ont piratés le site du ministre de l’intérieur allemand qui tournait le CMS Typo3.

Les premières suppositions laissaient entendre l’utilisation d’une faille dans le SMS mais il s’agirait en fait d’une attaque bruteforce réussie pour trouver le mot de passe.

Le CCC avait lui aussi montré son antipathie pour le ministre en faisant publier ses empreintes digitales.

Origine de l’article :
http://www.theregister.co.uk/2009/02/11/german_minister_website_hack/