Affaire d’espionnage chez Microsoft

Ou espiownage ? :p

Microsoft accuse Miki Mullor, employé de la firme qui serait aussi directeur d’une boite nommée Ancora, d’avoir récupéré des documents confidentiels sur le réseau de l’entreprise concernant une technologie liée aux OEM et aux clés d’activation dans le but de voler l’idée et de porter plainte pour violation de brevet.

D’après Crosoft, Mullor aurait même tenté d’effacer les traces sur son ordinateur dans l’entreprise.

De son côté, Mullor affirme que c’est une manoeuvre de Microsoft pour lui voler son idée et continuer à l’utiliser librement. Il faut dire que l’année dernière, Ancora a porté plainte contre Crosoft pour violation de brevet… on imagine l’ambiance dans la boite.

Origine de l’article :
http://www.cio.com/article/478613/Microsoft_Charges_Employee_with_Spying