« Big NASA » is watching you !

La phase 1 du NAO vient de demarrer: des flics et des civils US pourront se servir d’un satellite d’observation aux résolutions militaires pour, comme toujours, « lutter contre le terrorisme ». Le truc, c’est que ce satellite ratisse aussi l’Europe. Mais bien sur les flics véreux ne s’en serviront pas pour faire de l’espionnage industriel pour des officines privées. Non non non..

Origine de l’article :
http://www.communautech.com/actualite/10-10-2008/3136/quand_la_nsa_espionne_les_particuliers.htm