L’auteur du Gpcode retrouvé

Le vxer à l’origine du ransomware Gpcode aurait été « retrouvé » par la police.
Le malware chiffrait les fichiers des victimes et leur proposait de les récupérer moyennant une raçon.
Ce serait par excès de confiance que l’auteur se serait fait arrêté.
En effet il avait contacté Kaspersky pour tenter de leur vendre un outil capable de déchiffrer les fichiers pris en otage. Or une clé RC4 de 128 bits, ça ne se trouve pas « comme ça ». C’est ce qui a mis la puce à l’oreille de la firme d’AV.
En collaboration avec les autorités russes, l’auteur a semble-t-il été retrouvé même si aucune information n’est disponible à l’heure actuelle sur ce qu’il va lui arriver.

Origine de l’article :
http://www.techworld.com/security/news/index.cfm?newsid=105043