Les dérives du règle de la terreur

Une histoire qui dégénère…
Un professeur ayant des origines Egyptiennes et travaillant à l’Université Shippensburg de Pennsylvanie a décidé à la fin d’une journée de travail de faire un peu de ménage et a rassemblé des vieux poèmes pour les faire recycler.
Il les a rassemblé dans une boite et les a comme il se doit déposé à côté de la poubelle de l’université pour qu’ils soient recyclés avant de rentrer chez lui en voiture.
Quelques heures plus tard, la brigade anti-bombes était sur les lieux pour étudier le paquet et la police d’état questionnait les éventuels témoins.
La faute à un homme qui passait par là et a trouvé suspect qu’un homme de couleur dépose une boîte avant de partir en voiture…

Origine de l’article :
http://alternet.org/rights/50939/