L’Allemagne veut un web sans anonymat

L’Allemagne veut obliger les internautes à divulger leur identité lors de la création d’adresses email.
Un texte de loi de l’UE propose de logger toutes les communications au niveau des FAI et des télécoms dans une période allant de 6 mois à 2 ans.
Et pour terminer, le ministère de l’intérieur allemand, qui s’était vu refuser les prequisitions informatiques sauvage, compte bien reprendre ses actions liberticides et a déjà engagé deux personnes pour développer un cheval de troie… à l’instar du Magic Lantern du FBI.

Origine de l’article :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-651865,36-869392,0.html