EFF attaque le DoD en justice pour espionnage électronique des soldats

La défense américaine a une unité spéciale de surveillance de ses employés sur Internet pour éviter les fuites d’informations où les points de vue jugés « inappropriés ».
Ainsi des soldats ont vu leur site ou leur blog fermés sur demande de l’Army Web Risk Assessment Cell (AWRAC) parce qu’ils exprimaient leurs opinions sur la guerre en Irak.

Origine de l’article :
http://www.eff.org/news/archives/2007_01.php#005103