La SACEM allemande s’attaque à RapidShare

La GEMA, équivalence Allemande de notre SACEM, attaque en justice RapidShare pour violation du droit d’auteur.
Après les serveurs eDonkey, ce sont ces serveurs de dépôt de fichiers qui font les frais des sociétés de protection du droit d’auteur.

Origine de l’article :
http://www.juriscom.net/actu/visu.php?ID=886