Une loi pour protéger l’anonymat des agents secrets

Une nouvelle loi vient de faire son apparition :
« Le fait de révéler, par quelque moyen d’expression que ce soit, l’identité des fonctionnaires de la police nationale, de militaires ou de personnels civils du ministère de la Défense (…) et dont les missions exigent, pour des raisons de sécurité, le respect de l’anonymat, est puni d’une amende de 15.000 euros »

Origine de l’article :
http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article3099