Les passeports biométriques anglais facilement cassables

Les passeports biométriques britaniques utilisent l’algorithme 3DES pour chiffrer les données… après tout pourquoi pas ?

Le problème c’est que la clé secrète pour déchiffrer ces données est générée à partir de données publiques facilement récupérables : numéro de passeport, date de naissance du possesseur, date d’expiration du document…
Bref autant stocker les données en clair !

Origine de l’article :
http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-passeports-biometriques-le-fantome-de-la-semaine-catastrophique-4-14845.html