Le parrain de la mafia utilisait l’argorithme de cryptage… César

Bernardo Provenzano donnait ses instructions sur des bouts de papiers nommés « pizzinis ».
Ces instructions étaient encodées avec l’algorithme connu sous le nom de César qui consiste à un décalage alphabétique des lettres…
Pas très à la page la mafia 😀

Voir l’origine de l’article